Littérature française du XIX et XXe:transmission des oeuvres