Paysage & Littérature, à la Renaissance et à l'âge classique

Vous êtes ici :

Paysage & Littérature, à la Renaissance et à l'âge classique

Discipline rare Non

Présentation

Littérature française XVIe- XIXe la géographie des écrivains (XVIe - XVIIIe siècles)

Quelle pensée du monde avaient les écrivains du XVIe siècle ? Dans quel espace géographique faisaient-ils se mouvoir leurs héros ? Pas dans les livres seulement, mais aussi dans les cartes et les atlas. Et puis, tout d’abord, dans l’espace réel où ils vivaient et où ils se déplaçaient. La topographie est une assise stable, plus bornée assurément que la géographie ou la cosmographie qui, à plus petite échelle et vues de loin, paraissent immobiles et pérennes. Comment la violence s’incruste-t-elle dans la topographie ? Comment émerge-t-elle de l’accident de terrain, comment surgit-elle en définitive du sol ? À tout moment, partout, elle fuse, elle jaillit, elle trouble, jetant la désolation dans les paysages les plus paisibles, les milieux les plus divers et les plus restreints. Éparpillée, subite, cette violence échappe à la prise. D’urgence il s’agit de la maîtriser ou, au contraire, en une envolée prophétique, de la généraliser, de l’annoncer immédiate et universelle, dans l’annonce de la fin des temps, laquelle achève et apaise (?) tout. Du bocage provincial à Paris tumultueux, l’espace s’élargit à la France entière et à toute l’Europe de la Renaissance, sans oublier le Nouveau Monde en train d’être découvert et dépeuplé. La géographie de Rabelais est un terroir aux fortes saveurs, mais c’est aussi un archipel fantastique dans le sillage des grandes navigations et des récentes découvertes, un « grand Insulaire » en définitive. Sur l’autre versant du siècle, celui que trace Montaigne dans Les Essais, des « Cannibales » aux « Coches », le tableau n’est guère plus rassurant. Y règnent le paradoxe et les dispositifs ironiques ; s’y déploient les géographies imaginaires ou parodiques. Notre modernité s’y découvre, l’espace d’un monde en crise s’y révèle.

Le déroulement du séminaire ne sera pas strictement chronologique. Il ne s’interdira ni les chemins de traverse ni les perspectives cavalières, de manière à susciter des rapprochements dans l’espace et le temps pointant jusqu’à notre modernité.

Diplômes intégrant cette UE

En bref

Contact(s)

Composante

Responsable(s)

LESTRINGANT Frank

Email : Frank.Lestringant @ paris-sorbonne.fr