Mouvements, institutions, événements (XIXè-XXè.s.)

Mouvements, institutions, événements (XIXè-XXè.s.)

Discipline rare Non

Présentation

Approches de la poésie contemporaine : arrêts sur l’image

La poésie moderniste, et le surréalisme qui en forme le centre de gravité, se sont construits autour d’une poétique de l’image. A la suite d’Yves Bonnefoy, ou par d’autres voies, nombre de poètes contemporains se sont définis contre l’image (sensible) et la figure (rhétorique), par un parti-pris de la littéralité, qu’accompagne l’ouverture à d’autres images, non verbales. Les modalités et les enjeux de ce qui se présente comme une rupture fondatrice restent à apprécier. La poésie contemporaine a-t-elle arbitré la dispute entre métaphore et analogie ? a-t-elle mis fin à la confusion entre l’intelligible et le visible ? a-t-elle renoncé, et jusqu’où, à ce que Baudelaire appelait sa « primitive passion » ?

Volume horaire

  • CM : 2h
  • Nombre de semaines : 13
Diplômes intégrant cette UE

En bref

Contact(s)

Composante

Responsable(s)

MURAT Michel

Email : Michel.Murat @ paris-sorbonne.fr