Littérature médiévale (cours M2)

Littérature médiévale (cours M2)

Discipline rare Non

Présentation

Séminaire de littérature médiévale allemande (Madame Delphine Pasques) – Première et deuxième année de Master mutualisées
Les langues spécialisées au Moyen Âge
Une langue spécialisée peut être définie comme « l’usage d’une langue maternelle pour rendre compte techniquement de connaissances spécialisées » (P. Lerat). Longtemps, c’est en latin que ce type de connaissances a été exprimé ; par ailleurs, les discours spécialisés en vernaculaire ont connu une tradition orale plus ou moins longue avant d’être mis à l’écrit. A l’exception des textes religieux, nous ne disposons de sources en vernaculaire qu’à partir du 13e s. (langue juridique par exemple) ; pour de nombreux corps de métier, seuls quelques termes techniques de cette époque nous sont parvenus, par le biais d’oeuvre littéraires qui les citent (langue des forgerons par exemple). Quelles sont les conditions socioéconomiques qui président à l’émergence de la mise à l’écrit des langues spécialisées en vernaculaire ? A qui ces ouvrages s’adressaient-ils, ont-ils été plus lus et plus répandus que les oeuvres littéraires, réservées aux élites (nobles pour la plupart)? Quelles évolutions quantitatives et qualitatives observe-t-on, depuis les premiers discours spécialisés qui nous sont parvenus, jusqu’à l’explosion des littératures spécialisées au 16e siècle ? Du 13e au 16e s., s’agit-il de langues spécialisées ou de dialectes spécialisés ? Quelle influence ces ouvrages ont-ils exercé sur le long processus d’émergence d’une langue de communication dans les régions de langue allemande ?

  • Modalité de controle: Controle continu

Syllabus

Bibliographie :
E. Andersen, M. Eikelmann, A. Simon (Hrsg.), Textyp und Textproduktion in der deutschen Literatur des Mittelalters, de Gruyter, Berlin, 2005.
G. Eis, Forschungen zur Fachprosa. Ausgewählte Beiträge, Francke, Bern, München, 1971.
P. Lerat, Les langues spécialisées, PUF, Paris, 1995.
J. Le Goff et J.-C. Schmitt, Dictionnaire raisonné de l’Occident médiéval, Fayard, Paris, 1999.
J. Mattes, Geschichte der Fachsprachen bis 1800, München, GRIN Verlag, 2006, http://www.grin.com/de/e-book/55896/geschichte-der-fachsprachen-bis-1800
Dieter Möhn, Fachsprachen. Eine Einführung, Niemeyer, Tübingen, 1984 (Germanistische Arbeitshefte 30).
Dictionnaire de moyen-haut-allemand en ligne : http://woerterbuchnetz.de/Lexer/ Dictionnaire de Grimm en ligne : http://woerterbuchnetz.de/DWB/

Diplômes intégrant cette UE

En bref

Contact(s)

Composante

Responsable(s)

PASQUES Delphine

Email : Delphine.Pasques @ paris-sorbonne.fr

Lieu(x)

  • Malesherbes