Philosophie de l'art

Philosophie de l'art

Discipline rare Non

Présentation

Année 2017/2018

Faire de sa vie une œuvre d’art

L’expression « faire de sa vie une œuvre d’art » évoque avant tout, depuis le 19ème siècle, la figure du dandy. Il s’agit en ce sens d’un éloge de l’artifice, de différenciations singulières qui empêchent d’y saisir davantage qu’un mot d’ordre dont le contenu reste à définir, et que l’on a pu associer à l’inutilité, voire à un vain narcissisme. Mais le fait de faire de sa vie une œuvre d’art a d’autres acceptions, recoupe d’autres modèles plus proches d’une conception classique, voire antique, de l’éthique, comme chez Plotin (« Ne cesse jamais de sculpter ta propre statue »), chez Nietzsche ou chez Foucault. Ce séminaire explorera certaines de ces possibilités, pour saisir les enjeux des esthétiques de l’existence : si la question éthique soulève principalement le problème du rapport aux normes de la société, et donc celui de la conception que l’on se fait de l’individu, les modes de réalisation pour « faire de sa vie une œuvre d’art » dépendent également de la manière dont l’on conçoit l’art.

Syllabus

Bibliographie indicative

(Des références complémentaires seront données au cours du semestre)

Aurevilly, B., Du dandysme et de Georges Brummell [1845], Rivages Poche, 1997.

Baudelaire, C., Le peintre de la vie moderne et Mon cœur mis à nu, dans Œuvres complètes, « Bouquins », Robert Laffont, 2004.

Hegel, Esthétique [1818-1929], trad. B. Timmermans et P. Zaccaria, 2 tomes, Le Livre de Poche, 1997.

Huysmans, J.-K., À rebours [1884], Folio, 1977.

Foucault, M., Histoire de la sexualité III. Le souci de soi [1984], Tel, 1994.

Kierkegaard, S., Ou bien… ou bien… [1843], trad. M.-H. Guignot et F. et O. Prior, Tel, 1984.

Nietzsche, F., Le gai savoir [1882],trad. P. Wotling, GF, 2007.

Wilde, O., Œuvres, sous la dir. de P. Aquien, Le Livre de Poche, 2003.

 

 

Diplômes intégrant cette UE

En bref

Contact(s)

Composante