Travail & civilisation américaine

Travail & civilisation américaine

Discipline rare Non

Présentation

 

Olivier FRAYSSÉ                                                                             M4AN410S

 

LE « RÊVE AMÉRICAIN » : TRAVAIL, PROPRIÉTÉ ET CITOYENNETÉ  AUX ÉTATS-UNIS

 

Il s’agit de disséquer la problématique du « rêve américain » en étudiant la construction et l’articulation, au fil de l’histoire, de trois de ses thèmes spécifiques étroitement imbriqués :

 

- le travail : après une étude de la polysémie du mot travail, dans de nombreuses langues, la question de la « valeur travail » et des valeurs du travail sera reposée, dans le contexte spécifique des États-Unis, et notamment de « l’éthique protestante », en faisant appel aux outils de l’anthropologie, de la sociologie, et de l’économie, dans une démarche historique, autour de la notion de régime de travail, depuis l’Amérique coloniale jusqu’au travail sur Internet. Les problématiques de l’exploitation et de l’aliénation seront utilisées pour faire le lien avec la question de la propriété et de la citoyenneté.

- la propriété : droit sacré ou construction politique ? Depuis la « poursuite du bonheur » au temps des Pères fondateurs d’une « société de propriétaires » indépendants jusqu’à l’avènement de la société salariale et ses transformations récentes, la question des inégalités mais aussi celle de la signification symbolique de la propriété seront étudiées.

- la citoyenneté : d’une république de propriétaires à la « démocratie de marché », de l’esclavage aux droits civiques, la question de la citoyenneté inclut les problématiques de l’immigration et de l’intégration (a land of opportunities), y compris l’immigration intérieure vers la citoyenneté américaine des Noirs, Indiens et Hispaniques, et s’explique au moins au temps par le régime de travail et la structure de la propriété que par les questions de race et de sexe avec lesquelles elles interagissent.

 

 Le second semestre, selon les intérêts des participants et leurs sujets de recherche, explorera les aspects plus récents de ces problématiques.

 

Les débouchés professionnels sont l’enseignement de la civilisation américaine et de l’histoire des idées, dans des cursus de Langue et Civilisation étrangère comme de Langues étrangères appliquées, le journalisme, les organisations internationales publiques et privées.

 

Les travaux de recherche peuvent concerner tous les thèmes abordés dans le séminaire. Prendre rendez-vous en contactant fraysseo@aol.com.

Syllabus

Pour être prêts à profiter du séminaire, les étudiants doivent avoir relu attentivement leurs livres d’histoire générale des États-Unis, au moins A Popular History of the United States de Howard Zinn.

 

Ils peuvent utilement se préparer au premier semestre en lisant (ouvrages également disponibles gratuitement sur Internet dans d’autres éditions qui suffiront) :

 

Locke, John, 1689, Two Treatises of Government, Ian Shapiro ed., Yale U. Press, 2003, deuxième traité.

Weber, Max, 1905, The Protestant Ethic and the Spirit of Capitalism, traduction Talcott Parsons, Routledge (Unwin Counterpoint Paperbacks), 1985.

Franklin, Benjamin, 1771, Autobiography and Other Writings, Ormond Seavey ed., Oxford Paperbacks 1999.

Federalist Papers, Robert Scigliano ed., The Federalist: A Commentary on the Constitution of the United States (Modern Library Classics), spécialement les numéros 10 et 51.

 

Modalités de contrôle des connaissances : pour le S1, un commentaire de texte ; pour le S2, un exposé.

Diplômes intégrant cette UE

En bref

Contact(s)

Composante