Histoire de la philosophie antique

Histoire de la philosophie antique

Discipline rare Non

Présentation

2018/2019

 

La substance chez Aristote.

A partir de l’étude et du commentaire de textes classiques tirés du corpus aristotélicien, en particulier des Catégories et de la Métaphysique, on introduira à la doctrine aristotélicienne de la substance. On se confrontera ainsi à la difficulté majeure posée par la comparaison de ces deux œuvres, touchant la définition de la substance « première » et de la substance « seconde ». Si, dans les Catégories, Aristote ne reconnaît comme substance première que les individus, tels Socrate ou Callias, le livre Z de la Métaphysique, fondé sur le schème hylémorphique auquel les Catégories ne recourait pas explicitement, substitue aux individus la forme au titre de substance première. On tentera de résoudre cette tension interne au corpus d’Aristote en dénouant l’opposition brutale qu’elle semble suggérer. On sera conduit, ce faisant, à examiner plus en détail l’arrière-plan académicien de la doctrine d’Aristote, qui dialogue étroitement avec la conception platonicienne de la substance. Les textes étudiés seront fournis aux étudiants.

 

Syllabus

Bibliographie indicative :

Aristote, Catégories. Traduction F. Ildefonse et J. Lallot, Paris, « Seuil », 2002. 

Aristote, Métaphysique. Traduction et présentation par M.-P. Duminil et A. Jaulin, Paris, GF, 2008.

A. Jaulin, Aristote. La Métaphysique, Paris, 1999.

D. Lefebvre, Aristote. Introduction et anthologie de textes commentés, Paris, 2003.

J. Moreau, Aristote et son école, Paris, 1962.

Diplômes intégrant cette UE

En bref

Contact(s)

Composante