cours ouverture

cours ouverture

Discipline rare Non

Présentation

deux cours au choix

Année 2017/2018

cours 1 :

Introduction aux philosophies féministes

Au sein de ce cours d’ouverture, nous souhaitons introduire aux problèmes majeurs soulevés par les auteur•e•s féministes, et mettre en lumières à cette occasion les grandes traditions de pensée philosophiques nés des différentes « vagues » du questionnement et de l’action féministes. Nous prendrons pour guide aussi bien des problèmes de philosophie générale métamorphosés par le prisme féministe (qu’est-ce que la beauté ? ; qu’est-ce que la famille, la maternité, la filiation ? ; qu’est-ce que la justice privée ? ; etc.) que des problèmes spécifiquement introduits en philosophie par les auteur•e•s féministes (y a-t-il un sens à distinguer de façon étanche le sexe et le genre ? ; quelle connexions peut-on établir entre la critique féministe de la domination masculine et la réflexion sur la situation sociales des personnes LGBTQIA ? ; si l’on critique l’existence de tout « éternel féminin », y a-t-il encore un sens à poser un sujet unifié de la pensée et des mouvements féministes ? ; etc).

 cours 2

Atelier dialectique

Le dialogue tel que le pratiquait Socrate dans les dialogues socratiques de Platon nous fascine par son caractère exceptionnel. Il reflète cependant une pratique intellectuelle répandue à son époque, qui sera reprise par ses successeurs, et dont Aristote va répertorier les règles. Les Topiques d’Aristote, se présentent, en effet, comme un manuel d’exercices d’argumentation indispensables à la formation du philosophe. Il débouche au livre VIII sur l’énoncé des règles de l’entretien dialectique, lequel reprend la plupart de celles que Socrate imposait à ses interlocuteurs, à la différence qu’elles ne sont appliquées qu’à titre d’entraînement intellectuel.

Nous proposons, dans le cadre de cet atelier, d’effectuer ensemble les exercices qu’Aristote a élaborés (recherche d’arguments, repérage de leurs différents types, mise en œuvre de stratégies visant à réfuter le partenaire), afin de parvenir à des échanges dialectiques dans le respect des règles de la joute argumentative telle qu’elle se déroulait dans l’Antiquité. Cependant, les problèmes sur lesquels nous nous entrainerons pourront être des questions contemporaines, puisque Aristote recommande de s’appuyer sur les opinions communément reçues.

 

Syllabus

bibliographie cours 1 :

- De BEAUVOIR Simone, Pour une morale de l’ambiguïté, Paris, Gallimard, 1947

- De BEAUVOIR Simone, Le deuxième sexe, Paris, Gallimard, 1949

- De BEAUVOIR Simone, Faut-il brûler Sade ?, Paris, Gallimard, 1972

- MOUNIER Emmanuel, Introduction aux existentialismes, Paris, Gallimard, 1946

- SARTRE Jean-Paul, L’être et le néant, Paris, Gallimard, 1943

- SARTRE Jean-Paul, L’existentialisme est un humanisme, Paris, Nagel, 1946

- SARTRE Jean-Paul, Qu’est-ce que la littérature ?, Paris, Gallimard, 1948

- SARTRE Jean-Paul, Cahiers pour une morale, Paris, Gallimard, 1983

bibliographie cours 2 :

Eléments de bibliographie :

- Aristote, Topiques

- Pelletier, Y., La dialectique aristotélicienne, Les principes clés des Topiques, Montréal: Bellarmin, 1991.

Informations complémentaires

 cours 2

Déroulement d’une séance type (séances de 2h) :

Première partie : étude d’un passage des Topiques d’Aristote.

Exercices de mise en pratique des instructions aristotéliciennes : ceux-ci pourront prendre diverses formes, écrits, oraux, individuels ou en groupe, le principe étant qu’il y en aura au moins un par séance.

Diplômes intégrant cette UE

En bref

Contact(s)

Composante