Histoire sociale et politique ( fin du Moyen Age )

Histoire sociale et politique ( fin du Moyen Age )

Discipline rare Non

Présentation

L’Italie de la Renaissance (vers 1380 – vers 1500). Espérances et inquiétudes : vie matérielle, pratiques sociales, esthétiques et culturelles.

Il s’agira toujours de tenter de définir ce qu’à pu être la Renaissance, cette fois-ci dans les pratiques quotidiennes comme dans la culture savante. L’attention se portera d’abord, de Venise à Florence, de Milan à Rome, de Ferrare à Naples, sur l’Italie des villes et l’on entreprendra de faire resurgir l’histoire de ces sociétés urbaines complexes, dans lesquelles les attentes nouvelles étaient associées aux pesanteurs des structures anciennes. Le cours s’attachera ensuite à considérer la révolution culturelle en œuvre au cours du XVe siècle, le programme de l’humanisme. Et il mettra en valeur les Renaissances artistiques qui font qu’il n’y a pas une Renaissance italienne, mais des Renaissances.

Volume horaire

  • CM : 1h
  • TD : 2h
  • Nombre de semaines : 13
Diplômes intégrant cette UE

En bref

Crédits ECTS 5

Niveau d'étude BAC +3

Langue d'enseignement
Français

Contact(s)

Composante

Responsable(s)

CROUZET PAVAN Elisabeth

Email : Elisabeth.Crouzet_Pavan @ paris-sorbonne.fr

Lieu(x)

  • Sorbonne - 1, rue Victor Cousin 75005 Paris