Etudes visuelles

Etudes visuelles

Discipline rare Non

Présentation

- Cours 1 - Biomécanisme, robots et cyborgs : l’imaginaire transhumaniste de l’homme nouveau et les avant-gardes – M. A. Pierre

L’actuelle prolifération du discours et des images sur le trans- ou posthumanisme et la « singularité » (Ray Kurzweil, 2005) entre en résonance, pour l’historien de l’art, avec la mythologie de l’homme nouveau fusionnant avec les machines, annoncée ou dénoncée par les avant-gardes dès le début du XXe siècle. De Marcel Duchamp et de Fritz Lang à Kraftwerk, ce cours examinera certaines des formes prises par cette mythologie : êtres artificiels, automates, robots et cyborgs. Chaque séance sera centrée sur une étude de cas autour duquel le commentaire rayonnera pour aller englober plusieurs aspects de la culture (arts visuels, cinéma, culture populaire) à travers laquelle se construit l’image de  cet homme nouveau prothétique.

- Cours 2 - Histoire du visage et de l’expression - M. T. Laugée

Ce cours analysera les théories et systèmes visant à théoriser les expressions et traits du visage ayant une une forte influence dans la création artistique contemporaine. De la phrénologie au fichage signalétique, il s’agira d’envisager combien le portrait fut à la fois œuvre artistique et un objet de recherche sur l’Homme.

- Cours 3 : Eléments pour une histoire de la couleur et du coloris – M. A. Maillet

Etude des grands moments clés d’une histoire de la couleur à partir des relations d’amour, de détestation ou d’indifférence entre l’art et la science, depuis l’héritage aristotélicien jusqu’à l’abstraction, en passant par Newton et Goethe. Articulant pratiques artistiques et théories de l’art, ce cours dressera aussi, en filigrane, une histoire tant de la vision (perception visuelle) que du regard (constructions culturelle et symbolique).

  • Nombre de semaines : 13
  • Modalité de controle: Controle continu

Syllabus

- Cours 1 :

E. MICHAUD, Fabriques de l’homme nouveau : de Léger à Mondrian, Paris, Carré, 1997.

R. KURZWEIL, The Singularity is Near : When Humans Transcend Biology, New York, Penguin, 2005.

M. STAVRINAKI, « Dada inhumain : l’artiste et son milieu », Les Cahiers du Musée national d’art moderne, Paris, Centre Pompidou, n° 103, printemps 2008.

J-M. BESNIER, Demain les posthumains, Paris, Librairie Arthème Fayard / Pluriel, 2012.

- Cours 2 :

L. BARIDON, M. GUEDRON, Corps et arts : physionomies et physiologies dans les arts visuels, Paris, Montréal, L’Harmattan, 1999.

J-J. COURTINE, C. HAROCHE, Histoire du visage : exprimer et taire ses émotions (XVIe – début XIXe siècle), Paris, Marseille, Rivages, 1988.

- Cours 3 :

J.GAGE, Couleur & culture. Usages et significations de la couleur de l’Antiquité à l’abstraction, Paris, Thames and Hudson, 2008.

L. ZUPPIROLI, M-N. BUSSAC (dir.), Traité des couleurs, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, 2001.

Informations complémentaires

Session 1

Contrôle continu intégral, 2 notes minimum (100%).

Pas de deuxième session.

Diplômes intégrant cette UE

En bref

Contact(s)

Composante