Ecrire et penser la fiction

Ecrire et penser la fiction

Discipline rare Non

Présentation

Son objectif est de familiariser les étudiants avec les mécanismes et les outils de la création fictionnelle, pour offrir des points d’entrée originaux dans la culture littéraire. Enseignement soumis à contrôle continu intégral. Ne fait pas l’objet de rattrapage.

Programme : Écriture de soi, fiction, document

Ce programme vise à interroger la notion de fiction à partir de ce qui lui est traditionnellement opposé, à savoir l’écriture littéraire dite « non-fictionnelle », ou « véridictive », exemplifiée en particulier par l’autobiographie et les différentes formes d’écriture de soi. L’œuvre choisie pour mener cette interrogation, Les Années (2008) d’Annie Ernaux, soulève un grand nombre de problèmes. En premier lieu, le sujet n’est plus déterminé comme transparent à soi-même et au langage dans sa visée de la vérité, mais comme un lieu opaque, support de projections, d’hypothèses, de simulations, etc., un peu comme un personnage de roman. Une autre particularité des Années est que l’auteur fait appel à une très large documentation, soumise à la sélection opérée par la mémoire. Il conviendra alors de s’interroger sur le statut de cette strate documentaire de même que sur celui des descriptions de photographies qui ouvrent chacune des treize séquences du livre.

Volume horaire

  • CM : 1h
  • TD : 1h30
  • Nombre de semaines : 13
  • Modalité de controle: Controle continu

Syllabus

Une bibliographie sera accessible sur Moodle au second semestre. D’autres références seront délivrées tout au long des séances.

Annie Ernaux, Les Années, Paris, Gallimard, « Folio », 2009 (éd. originale : Gallimard, 2008).

À lire :

Annie Ernaux, L’Atelier noir, Paris, Éd. des Busclats, 2011.

Annie Ernaux, Écrire la vie, Paris, Gallimard, « Quarto », 2011.

Diplômes intégrant cette UE

En bref

Contact(s)

Composante

Responsable(s)

VOUILLOUX Bernard

Email : Bernard.Vouilloux @ paris-sorbonne.fr