• Composante

    ETUDES IBERIQUES ET LATINO-AMERICAINES

  • Volume horaire TD

    1h30

  • Nombre de semaines

    13

Discipline rare

Non

Description et objectifs

Le fil conducteur de notre parcours est la tension entre fiction et documentaire. Dans cette tension, l’archive (entre intime et social, opérateur épistémique et institution, survivance des images et image absente), et le (re)montage des images (entre retournement et détournement) deviennent des éléments constitutifs du cinéma portugais contemporain, impliquant des pratiques de brouillage des genres, de constructions d’hétérogénéités communes, de subjectivation et d’émancipation du spectateur.
Nous analyserons un ensemble de films-clés : Acto da Primavera (1963), de Manoel de Oliveira, Que farei eu com esta espada ? (1975), de João César Monteiro, Os Mutantes (1998) de Teresa Villaverde, Juventude em marcha (2006) de Pedro Costa, Terra de ninguém (2012) de Salomé Lamas, A Toca do Lobo (2015) de Catarina Mourão, São Jorge (2016) de Marco Martins.

Lire plus

Syllabus

BASTO, Maria-Benedita, MARCILHACY, David,  L’archive sensible. Mémoires, intimité et domination, Paris, Éditions Hispaniques, 2017.

 CUNHA, Paulo, SALLES, Michele, Cinema português : um guia essencial, São Paulo, Sesi, 2013.

 DIDI-HUBERMAN, Georges, L’Atlas ou le gai savoir inquiet. L’œil de l’Histoire 3, Paris, Éditions de Minuit, 2011.

PASSEK, Jean-Loup, Le cinéma portugais, Paris, L’Equerre/Centre Georges Pompidou, 1982.

RANCIÈRE, Jacques, Les écarts du cinéma, Paris, La Fabrique, 2011.

Lire plus

Informations complémentaires

Langue d'enseignement : Français

Lire plus